About This Project

Ernest Philippe ZACHARIE
(Radepont, 1849 – Paris, 1915)

 

Eloa enlevée par Satan

Fusain
Signé en bas à gauche et dédicacé « A mon ami P. Delamare »
41 x 27 cm

 

Élève de Gustave MORIN à l’Ecole des Beaux-Arts de Rouen, puis d’Antoine GUILLEMET, il fut professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Rouen.

Il débuta au Salon en 1870. Membre de la Société des Artistes Français à partir de 1883, médaille de troisième classe en 1883, de deuxième classe en 1911.

Ce fusain représente la sculpture réalisée en 1862 par Joseph Michel-Ange POLLET (Palerme, 1814 – Paris, 1870) – conservée actuellement par le Musée des Beaux-Arts de Rouen – elle-même directement inspirée des vers romantiques d’Alfred de Vigny écrits en 1823 et faisant partie du poème Eloa ou la Sœur des Anges.

Eloa, ange de la compassion, née des larmes du Christ versées à la mort de son ami Lazare, est séduite par Satan. Il finit par l’enlever se révélant comme l’ange déchu et inconsolable. Le sujet est romantique tout comme le style. Le moment saisi est dramatique, Eloa quittant toute attache au ciel, emportée malgré elle vers le monde des ténèbres.

 

Musées : Rouen (Mus. des Beaux-Arts), Évreux

Acquis par le Musée des Beaux-Arts de Rouen

Category
Autre, Dessins, U - Z, ZACHARIE