About This Project

Camille METRA-HUBBARD
(XIX – XX)

 

La coupe du roi de Thulé

Huile sur toile de la Maison Hardy-Alan à Paris
Signée et datée « 1896 » en bas à droite
113,5 x 146 cm

Exposition: Salon de l’Union des Femmes Peintres et Sculpteurs de 1896 sous le numéro 627

 

Peintre de figure et pastelliste, elle exposa deux œuvres au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts de 1895 sous son nom de jeune fille METRA et une œuvre au même salon de 1896 sous le nom METRA-HUBBARD ayant épousé en secondes noces Monsieur Gustave HUBBARD, député de Seine et Oise, le 14 aout 1895.

Elle fut membre de l’Union des Femmes Peintres et exposa régulièrement au salon annuel de 1891 à 1911 où elle fut plusieurs fois remarquée.

Ce tableau fait référence à un poème publié en 1782 par Goethe et qu’il reprendra très largement dans son Faust (partie 1, lignes 2759-82). Ce poème sera remis à la mode en plein XIXème siècle romantique par diverses traductions dont les plus connues sont de Gérard de Nerval (1827) et plus tardivement de Louise Ackermann (1863). Frantz Schubert en 1816, Hector Berlioz en 1845 et Charles Gounod en 1859 mettront ce poème en musique dans leurs opéras respectifs.

Category
M - P, METRA, Scènes de genre, Tableaux