About This Project

Alexis Joseph MAZEROLLE
(Paris, 1826 – Paris, 1889)

 

Amour vainqueur

Crayon
Signé et daté avec envoi à gauche
18 x 13 cm

 

Œuvre en rapport: panneau décoratif exposé au Salon de Paris de 1865, N° 1474, intitulé Amour vainqueur

 

Fils d’un ébéniste et d’une blanchisseuse, MAZEROLLE est repéré dès son plus jeune âge pour ses dons de dessinateur. Il fut alors envoyé comme boursier à Paris et entra à l’Ecole des Beaux-Arts en 1843 où il fut élève de Pierre DUPUIS puis de Charles GLEYRE.

MAZEROLLE débuta au Salon de 1847 et y envoya presque chaque année ses œuvres qui lui valurent de nombreuses récompenses. Dès lors, il eut comme commanditaires bon nombre de personnalités du Second Empire et de la Troisième République, accumulant alors les commandes privées pour la décoration de plus d’une vingtaine d’hôtels particuliers parisiens.

MAZEROLLE travailla aussi aux grands décors entre 1865 et 1870 dont le théâtre d’Angers, le théâtre de Baden-Baden en Allemagne, le Conservatoire de musique de Paris et plus tard, en 1879, le plafond de la Comédie Française qui fit l’admiration de ses contemporains.

Parallèlement à cela, il oeuvra également en 1868 à la réalisation de huit cartons de tapisseries destinées à l’Opéra Garnier toujours en place autour de la rotonde du glacier. Fort de cette expérience, il conçut d’autres cartons pour les Gobelins et Aubusson dont l’une d’elles fut offerte par la France au Tsar de Russie et qui est toujours conservée aujourd’hui au Musée de l’Hermitage de Saint-Pétersbourg.

Il fut fait chevalier de la Légion d’honneur en 1870 puis officier en 1880.

Notre dessin reprend le motif d’un panneau décoratif exposé au salon de 1865 et intitulé Amour vainqueur dont la localisation est aujourd’hui inconnue.

 

Musées : Angoulême, Beauvais, Buenos Aires, Chantilly (Mus. Condé), Compiègne, Lille, Paris (Petit Palais), Roubaix, Rouen, Saint Louis, Saint-Pétersbourg, Strasbourg…

 

Vendu

Category
Dessins, M - P, MAZEROLLE