About This Project

Désiré François LAUGEE
(Maromme, 1823 – Paris, 1896)

 

Le lavement de pieds

Crayon noir
Signé, daté et avec envoi à droite
16 x 15 cm

 

Œuvre en rapport: tableau du Salon de Paris de 1865, N° 1247, intitulé Sainte Élisabeth de France, sœur de Saint Louis, lavant les pieds des pauvres

 

Après avoir travaillé sous la direction d’un élève de DAVID, Louis Nicolas LEMASLE à Saint-Quentin, LAUGEE entra à l’École des Beaux-Arts de Paris en 1840, dans l’Atelier de PICOT.

Il figura au Salon de Paris de 1845 à 1880, obtenant des médailles en 1851, 1855 et 1861.

Il sera fait chevalier de la Légion d’honneur en 1865.

LAUGEE est l’auteur de grandes toiles historiques mais aussi de scènes plus intimes sous un éclairage diffus. En 1876, il décora la chapelle Saint-Denis dans l’église de la Trinité à Paris.

Notre dessin reprend le personnage placé au centre de la composition du tableau exposé au Salon de Paris de 1865 et intitulé Sainte Élisabeth de France, sœur de Saint Louis, lavant les pieds des pauvres. Cette œuvre fut abondamment commentée dans la presse et eut un fort retentissement à l’époque. Initialement destinée au Musée des Beaux-Arts de Rouen, la toile est finalement acquise au Salon par Napoléon III en personne pour 8000 francs et fut placée au Palais de l’Élysée. Après la Commune de Paris et la chute de l’Empire, le tableau est rendu à la famille impériale. Il fait ensuite partie de la vente de l’ex-Impératrice Eugénie de 1881 à Drouot où celui-ci est acquit par Madame DORIAN pour 3800 francs qui le cèdera ensuite en 1887 au Musée des Beaux-Arts de Rouen pour 2000 francs ou il se trouve toujours.

 

Musées : Amiens, Avignon, Bordeaux, Digne, Leeds, Lille, Limoges, Montréal, Nantes, Paris (Louvre), Rouen, Troyes…

Category
Dessins, I - L, LAUGEE, Nouveautés, Tableaux de Salons