About This Project

Léon Augustin LHERMITTE
(Mont-Saint-Père, 1844 – Paris, 1944)

 

Les laveuses de la Marne

Pastel
Signé en bas à gauche
25 x 33 cm
Vers 1910-1912

Ce pastel inédit sera inclus dans le Supplément du catalogue raisonné de l’artiste actuellement en préparation à la Galerie Brame & Lorenceau.

 

Léon LHERMITTE était fils d’instituteur. Son père, remarquant ses aptitudes, l’envoya se former à L’École Spéciale de Dessin et de Mathématiques sous la houlette d’Horace LECOQ de BOISBAUDRAN dont il restera l’élève jusqu’en 1889 puis entra à l’École des Beaux-Arts de Paris.

 

LHERMITTE exposa pendant près de cinquante ans au Salon de Paris entre 1864 et 1911 des peintures, dessins, fusain et pastels. Il y est récompensé d’une médaille de 3ème classe en 1874 et de 2ème classe en 1880. Il lui fut également décerné le Grand-Prix de l’Exposition Universelle de 1889. Il participa comme jury à l’Exposition Universelle de 1900 à Paris.

A compter de 1905, LHERMITTE fut élu membre titulaire de l’Académie des Beaux-Arts (section Peinture) au fauteuil de Jean-Jacques HENNER, Il fut également membre sociétaire de la Société Nationale des Beaux-Arts (fondateur et vice-Président) et de la Société des Pastellistes.

LHERMITTE est fait Chevalier de la Légion d’honneur en 1884, Officier en 1894 puis Commandeur en 1910. Il fut également commandeur de l’Ordre de Léopold (Belgique)

 

Dans la lignée de Jean-François MILLET et de Jules BRETON, Il va exceller dans la peinture naturaliste avec Jules BASTIEN-LEPAGE et Pascal DAGNAN-BOUVERET. Ses œuvres sont des témoins de la vie sociale ouvrière et paysanne de la fin du XIXème siècle où l’artiste y représente des petites gens lors de leurs travaux des champs ou urbains. Ses réalisations sont caractérisées par un aspect documentaire voire même ethnographique.

Le sujet qui nous importe, les lavandières, est un thème traité par LHERMITTE tout au long de sa carrière. En effet, les livrets de Salons attestent de ses recherches sur les lavandières avec un pastel en 1886 et deux peintures en 1899 et 1902. Le catalogue raisonné de Madame Le Pelley Fonteny mentionne quand à lui l’ultime pastel sur ce thème, intitulé Laveuses de la Marne,  en 1924-1925.

 

Musées : Paris (Louvre, Orsay, Petit Palais), Québec, Tokyo, Carcassonne, Quimper, Saintes, Philadelphie, Amsterdam, Boston, Mexico, Cincinnati, Moscou (Mus. Pouchkine), Londres (Victoria & Albert Mus.)…

Category
Dessins, I - L, LHERMITTE, Nouveautés, Paysages, Scènes de genre