About This Project

Auguste TOULMOUCHE
(Nantes, 1829 – Paris, 1890)

 

Scène de vie familiale sous l’Antiquité
Huile sur toile
Signée et datée 1856 en bas à gauche
60 x 80 cm
 

Élève de Charles GLEYRE dès 1846, Auguste TOULMOUCHE fut l’un des peintres les plus célèbre du Second Empire à l’instar d’Alfred STEVENS et de CAROLUS-DURAN.

A ses débuts, dans les années 1850, il peignit des tableaux de genre inspirés de l’Antiquité et fit partie du « Groupe néo-grec » créé par Jean-Léon GERÔME, HAMON et PICOU, tous trois élèves de DELAROCHE. Suivant l’exemple de HAMON, le monde de l’enfance constituait l’un de ses sujets de prédilection. Leur innocence et leur curiosité spontanées fournissaient à TOULMOUCHE des thèmes originaux dans lesquels le peintre pouvait déployer toute son imagination pour séduire ou amuser. C’est le cas dans notre tableau.

Cependant, par la suite, il délaissa le style néo-grec pour se tourner vers le monde contemporain. Il fut alors l’un des premiers peintres à composer des scènes inspirées de la vie bourgeoise du Second Empire. Il se consacra notamment aux scènes de genre, intérieurs de la vie mondaine et au portrait féminin, qui firent sa renommée. Il n’hésita pas à réemployer dans ses toiles mondaines des motifs préalablement utilisés dans ses œuvres néo-grecques. Pour exemple, le Baiser maternel (Salon de 1857, n°2553) reprend en tout point le motif de la mère assise embrassant son enfant dans ses bras présent dans la partie gauche de notre composition.

TOULMOUCHE exposa au Salon de Paris, à partir de 1848, obtenant une médaille de troisième classe en 1852, une médaille de seconde classe en 1861, une médaille de troisième classe à l’Exposition Universelle de 1878.

Il fut fait chevalier de la légion d’Honneur en 1870.

Il devint le cousin par alliance de Claude MONET à la suite de son mariage en 1861 à Nantes avec Marie LECADRE, fille d’un avocat nantais. TOULMOUCHE aidera MONET lors de ses premières années parisiennes, en particulier en l’incitant à suivre l’enseignement de Charles GLEYRE.

Auguste TOULMOUCHE est inhumé au cimetière du Montparnasse.

 

Musées : Beaufort, Béziers, Nantes, New-York, Saint Louis…

 

Vendu au Musée Dobrée

Category
Q - T, Scènes de genre, Tableaux, TOULMOUCHE